Ordre Souverain militaire et hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte Ordre de Malte

Order of Malta

Association Helvétique de l’Ordre de Malte

L’Ordre de Malte a repris vie en 1961 en Suisse dans l’ancienne commanderie de Reiden. Depuis lors, il existe une Association helvétique de l’Ordre sous le nom de:

« ASSOCIATION HELVETIQUE DE L’ORDRE SOUVERAIN, MILITAIRE ET HOSPITALIER DE SAINT-JEAN DE JERUSALEM, DIT DE RHODES, DIT DE MALTE ».

Son siège est à Lucerne.

L’Association a pour objectif de concrétiser, sur le territoire de la Confédération suisse, l’idéal formulé dans la Charte constitutionnelle de l’Ordre. Elle est engagée en particulier dans les soins hospitaliers et soutient des œuvres caritatives et humanitaires. Elle fait célébrer des offices religieux, encourage la recherche sur l’histoire de l’Ordre et publie des rapports sur ses activités dans le but de les faire connaître à un large public.

L’Association se compose de personnes de nationalité suisse ou étrangères, qui sont proposées par le Conseil de la délégation au Conseil de l’Association et sont admis par le Grand Maître de l’Ordre et le Souverain Conseil.

Les membres de l’Association Helvétique sont répartis en trois délégations:

 

  • la délégation de la Suisse alémanique
  • la délégation du Tessin et
  • la délégation de la Suisse romande

 

Les premières commanderies

Très tôt déjà, l’Ordre de Saint-Jean possédait des établissements hors des frontières de la Terre sainte. Une vingtaine de commanderies virent ainsi le jour entre 1180 et 1456 sur le territoire de la Suisse actuelle.

Les plus anciennes sont Münchenbuchsee (1180), Hohenrain (1183) et Bubikon (1192), suivies par d’autres: Bâle, Biberstein, Bienne, La Chaux, Compesières (http://www.smommuseum.ch/corps.html), Contone, Fribourg, Klingnau, Küsnacht, Leuggern, Reiden, Rheinfelden, Salgesch-Simplon, Thunstetten, Tobel et Wädenswil.

De petits hospices pour l’accueil et les soins aux malades et aux pèlerins étaient rattachés à ces commanderies. Bon nombre d’entre elles furent victimes de la Réforme et les autres disparurent à l’époque de la sécularisation au début du 19e siècle. La dernière commanderie subsistante fut celle de Fribourg, que l’Etat s’appropria en 1825.

Ordre souverain de Malte Suisse

Secrétat général


Kommenden, Kommendestrasse, CH-6260 Reiden - Suisse

info@ordredemaltesuisse.org, Tel. +41 (62) 758 11 44